« One Family » : soirée d’hommage aux blessés de guerre et du terrorisme

Près de 200 blessés de guerre ou du terrorisme ainsi que des familles de victimes venus de tout le pays ont pris part dimanche à la soirée d’hommage annuelle organisée par « One Family » qui accompagne avec dévouement les familles des victime ou des blessés. La soirée était animée par le journaliste Ofer Haddad de Hadashot 12.

La soirée a été inaugurée par Chantal Blasberg, qui avec son mari Marc a fondé « One Family » en 2001, suite à l’horrible attentat du restaurant « Sbarro » à Jérusalem.

Le président du conseil d’administration de « One Family », l’ancien ministre Meïr Chétrit, a dit lors de son intervention : « Lorsque vous rencontrez des personnes qui ont vécu le même drame, cela permet de réduire quelque pue la douleur. Mais cette douleur ne disparaît jamais, elle reste, mais devient moins brûlante avec le temps. C’est la raison pour laquelle il y a une grande importance de traverser cela ensemble, avec des rencontres et des activités communes ».

L’ancien Premier ministre Binyamin Netanyahou avait envoyé un message par vidéo dans laquelle il dressait l’éloge de l’action de « One Family » : « Vous aidez les familles qui ont subi le traumatisme du terrorisme et vous leur procurez tout le soutien dont elles ont besoin. Je ne veux pas vous souhaiter de poursuivre votre activité bienfaitrice car j’espère que votre action ne sera plus nécessaire à l’avenir, mais pour tout ce que vous avez réalisé et réalisez encore, soyez remerciés et bénis ».

Lors de cette soirée, plusieurs blessés ou membres familiaux ont raconté leur histoire et confié comment ils vivent leur quotidien et tente de se raccrocher à la vie. Parmi eux, Avihaï Hollender, dont le chant « Lo Niraga » est sorti il y a a un ans et dans lequel il parle de son expérience post-traumatique suite à l’Opération Tsouk Eitan de 2014 et décrit comment la musique l’a aidé à surmonter ce qu’il appelle « la blessure transparente ».

Photo One Family

 

Article suivant

Commentaires 2

  1. rivka says:

    un morceau de sparadrap sur une fracture. Nous attendons tous bien autre chose

  2. Barkohva says:

    J’espère que les Traitres au Gouvernement ont été invités à cette Soirée , afin de se Gaver de la Douleur des parents et familles des Victimes et que ces Derniers ont eue le Courage de leurs CRACHER A LA FIGURE…

    A Bibi , merci pour votre message de soutien à tous ces Endeuillés , mais c’est pas de Cela dont ils ont besoins , c’est des Actes qu’il Faut pour répondre à ces Traîtres , les discours sont réservés aux Civilisés et non pas aux Barbares.
    Pour l’instant l’opposition n’aboie même pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms below to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.