Israël abaisse son niveau de représentation diplomatique en Turquie

L'attitude hostile du président Recep Erdogan ne permet plus des relations normales avec ce pays

Le ministère israélien des Affaires étrangères a décidé d’envoyer à Ankara un diplomate de rang inférieur – un sous-secrétaire – pour représenter le pays, à la place de l’ambassadeur et du consul général.

Après le début de la « marche du retour » déclenchée par le Hamas au mois d’avril, le président turc s’en était une nouvelle fois pris à Israël avec la violence qui le caractérise et avait renvoyé l’ambassadeur d’Israël Eitan Naeh sans autre forme de procès. En réaction, Israël avait renvoyé en Turquie le consul général, à la suite de quoi Ankara avait également renvoyé le consul général d’Israël à Istanbul.

Depuis lors, le président turc n’épargne pas ses attaques fiéleuses contre Israël. A Jérusalem, on a fini par en avoir assez – comme lors de la crise conséquente à l’affaire du Marmara – de vouloir faire tous les efforts diplomatiques pour tenter de rétablir des relations normales avec la Turquie d’Erdogan.

Au ministère on fait savoir par la bouche du porte-parole Emmanuel Nahshon: « La composition de notre représentation diplomatique en Turquie traduit également le souhait de la Turquie pour tout ce qui touche à la représentation israélienne à Ankara et Istanbul. Nous espérons que nos deux pays reviendront un jour à des relations meilleures ». Israël a aussi fait passer le message selon lequel l’Etat juif n’est pas intéressé par la Turquie sous la présidence d’Erdogan et qu’il cesse ses efforts diplomatiques déployés par divers canaux pour une « normalisation ».

Photo Illustration

Article suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jerusalem
mardi, août 20, 2019
Sunny
16 ° c
59%
4mh
-%
15 c 8 c
mer
10 c 6 c
jeu
10 c 7 c
ven
11 c 7 c
sam