fbpx
mercredi, 19 septembre, 2018

L’Union européenne une nouvelle fois contre Israël

Israël a beau appeler l’Union européenne à se montrer solidaire dans la lutte contre le terrorisme, rien n’y fait. L’UE a dénoncé vendredi une loi votée mercredi à la Knesset qui vise à déchoir des terroristes arabes de Jérusalem de leur statut de résidents permanents. Après avoir exprimé son opposition au terrorisme, l’UE indique que “cette loi met en danger le statut de résident des Palestiniens de Jérusalem, une population qui est protégée par le droit humanitaire international”. Leurs victimes juives n’ont pas eu droit à autant de sollicitude…

Et comme d’habitude, l’Union européenne indique que “cette loi éloigne la solution des deux Etats”. Avec condescendance et arrogance, l’UE prévient qu’elle va suivre de près l’application de cette loi. “car elle ne reconnaît pas la souveraineté d’Israël sur les territoires conquis par Israël en juin 1967, y compris la partie orientale de Jérusalem, qui ne font pas partie d’Israël, quel que soit le statut accordé par le droit israélien à ces habitants arabes”.

La loi adoptée mercredi par la Knesset donne compétence au ministre de l’Intérieur de supprimer le droit de résidence permanente d’un habitant de Jérusalem condamné pour actes de terrorisme.

Mais pour l’Union européenne, que valent les victimes juives par rapport au “droit des Palestiniens”…

Photo STR

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Commentaires

  • Aaron le Rachid

    11 mars 2018

    Les chiens aboient et…la caravane est aux abois

    Replay
  • Georges

    11 mars 2018

    La France, l’UE encouragent le terrorisme en Israël, le combattent chez elles, alors qu’il s’agit toujours de terroristes arabomusulmans. Faux culs…

    Replay

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !