Zehava Gal-On s’est rendue chez Mahmoud Abbas

Il fallait bien que quelqu’un d’Israël vienne soutenir le chef de l’Autorité Palestinienne après la gifle qu’il a reçue du président Donald Trump. C’est évidemment la présidente de Meretz, Zehava Gal-On qui s’est empressée de se rendre à Ramallah pour exprimer sa solidarité avec le chef terroriste abandonné par Washington. Elle en a profité pour prendre le parti de l’AP et la dédouaner de toute responsabilité: « La droite américaine et israélienne mènent à une situation violente et destructrice, qui provoque une disparition totale de la confiance entre les parties. La solution des deux Etats est la seule possible mais il n’y a pas en Israël de leadership assez courageux pour aller vers cette solution ».

Mahmoud Abbas a dénoncé une fois de plus la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël, « option inacceptable pour les Palestiniens ». Pas gêné pour un sou de sa mauvaise foi, il a déclaré: « Nous sommes prêts à négocier et nous n’avons jamais désiré quitter la table des négociations. Mais malheureusement personne ne nous propose de relancer les pourparlers, les Américains en premier, et en plus, ils veulent nous punir pour cela aujourd’hui ».

Photo Flash 90

Article suivant

Commentaires 3

  1. Paul06 says:

    Les traîtres de l’intérieur

  2. Rozé says:

    Merci à cette parlementaire israëlienne honnête et courageuse, si j’en crois certains commentaires. Dieu merci, il n’y a pas que des colons sinistres en Israël !

  3. Macronyme-Crimeur-contre-L'Humanité says:

    Cette grosse pouffiace frustrée qui va voir le massacreur de Maalot.
    Qu’elle aille habiter à Ramalah et bon débarras.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms below to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.