jeudi, 18 octobre, 2018

Yom Hazikaron la-Shoah: Itshak Herzog rappelle la mémoire de Mireille Knoll hy”d

Le chef de l’opposition Itshak Herzog a pris la parole lors d’une cérémonie organisée par Yad Ezer Labanim à Haïfa. Il a souligné la renaissance en force de l’antisémitisme en Europe et – visant notamment la Pologne et la Lituanie -il a fustigé “ceux qui tentent de faire oublier ce qui s’est passé ou qui minimisent leur rôle dans l’extermination des Juifs”.

En exemple de cet antisémitisme qui relève la tête, il a cité l’assassinat ignoble de Mireille Knoll hy”d le mois dernier: “Il y a encore des Juifs qui paient le prix de leur judéité et il est triste que ce Jour de Yom Hashoa il faille rajouter cette année une victime de plus, assassinée parce qu’elle était juive”. Il aurait pu d’ailleurs rajouter toutes les victimes du terrorisme arabe en Israël, elles-aussi visées parce que juives et assassinées par la même engeance.

“Il est du double devoir de l’Etat d’Israël de défendre le pays et ses citoyens mais aussi les Juifs de par le monde”, a-t-il conclu sur ce sujet.

Le député a ensuite abordé la question syrienne et notamment le massacre de Douma à l’arme chimique: “…Je constate avec consternation que le nouvel ordre mondial mis en place après la 2e Guerre mondiale afin d’empêcher ce genre de massacres s’est totalement effondré. Ni les conventions internationales, ni les organisations internationales, ni les Etats ou les citoyens ne réussissent à empêcher ce genre d’horreurs. L’impératif moral crie vers le ciel, particulièrement en cette journée”.

Photo Miriam Alster / Flash 90

Commenter avec Facebook
Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !