fbpx
mercredi, 19 septembre, 2018

Plainte va être déposée contre Jibril Rajoub

Jibril Rajoub est l’un des exemples les plus flagrants du double langage employé par le Fatah de Mahmoud Abbas. Ce terroriste devenu président de la “fédération palestinienne de football” sait à merveille comment s’adresser en anglais ou en hébreu aux publics étrangers et comment s’adresser aux médias arabes.

Mais à l’ère actuelle où tout est enregistré médiatisé, on ne peut plus mentir impunément. Pour exemple, le site Palestinian Media Watch (palwatch.org) du Dr. Itamar Marcus possède une  médiathèque gigantesque et “instructive” sur ce que disent ou écrivent les responsables du Fatah comme du Hamas dans toutes les occasions.

Dans un petit film diffusé par palwatch.org, le terroriste en complet glorifie les attentats meurtriers commis contre des Israéliens et qualifie les terroristes de “fierté pour le peuple palestinien”. Il encourage la poursuite des attentats et appelle les “shahids” à s’en prendre prioritairement aux soldats et aux habitants juifs de Judée-Samarie. Dans une autre cassette il nomme les terroristes de “couronne sur la tête des Palestiniens” et exprime sa reconnaissance et sa solidarité envers leurs familles.

Le Dr. Itamar Marcus, fondateur et directeur de Palestinian Media Watch y voit une preuve de plus que l’incitation à la haine et à la violence qui émane de tous les échelons de la direction de l’OLP et du Fatah finit par influencer de manière directe les candidats au terrorisme. Il appelle régulièrement les pouvoirs publics israéliens à sévir et à mettre fin à ce phénomène, surtout à l’approche du 70e anniversaire de l’Etat d’Israël qui aura comme point d’orgue l’inauguration de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem.

Le lieutenant-colonel Morris Hirsch, ancien procureur de Tsahal en Judée-Samarie estime qu’il y a désormais assez de preuves contre Jibril Rajoub pour le poursuivre en justice et le condamner pour incitation à la violence terroriste: “Les dirigeants de l’Autorité Palestinienne et notamment les plus importants d’entre eux, comme Jibril Rajoub, doivent savoir qu’ils risqueront désormais des poursuites judiciaires. Leur position au sein de la société palestinienne leur accorde un poids énorme et donc une responsabilité énorme. Le fait de fermer l’oeil sur leurs déclarations ne rapprochera pas la paix bien au contraire (…) D’ici la fin de la semaine, une plainte sera déposée à la police contre Jibril Rajoub par un groupe de familles endeuillées”.

Les preuves contre le terroriste ont été recueillies par le Middle East Forum fondé par Daniel Pipes et par son émulation à la Knesset, le lobby parlementaire pour une Victoire d’Israël.

Il faut rappeler que Jibril Rajoub, déjà emprisonné par le passé pour actes terroristes, a tenu des propos inqualifiables en 2013 lors d’une interview en langue arabe où il avait déclaré: “Nous n’avons pas la bombe atomique, mais si nous la détenions nous l’aurions déjà utilisée”.

Et pas contre la Suisse…

Vidéos:

Photo Aroutz 7

Commenter avec Facebook
Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !