fbpx
mercredi, 19 septembre, 2018

Le salon des formations professionnelles: Un atout pour sa carrière

Le Hub de l’emploi de Qualita propose de nombreux vecteurs pour aider à l’intégration professionnelle des olim. Parmi ceux-ci le salon des formations professionnelles dont la deuxième édition se tiendra à Tel Aviv le dimanche 17 juin.

 

Ouvrir de nouveaux horizons

Le patron du Hub de l’emploi, Eliaou Zenou nous l’affirme: ”Beaucoup d’olim sont contraints de se recycler professionnellement. Cela peut être en raison de la langue ou des diplômes, le fait est que la reconversion professionnelle est une solution à envisager, le plus tôt possible”. En effet, les olim qui ne parviennent pas à transposer leur emploi en Israël ont tendance à s’installer dans des milieux francophones et lorsqu’ils veulent en sortir, il est souvent trop tard, le temps écoulé rend plus difficile l’entrée sur le marché du travail israélien. C’est pourquoi, le Hub de l’emploi veut porter à la connaissance du plus grand nombre, toutes les options de reconversion professionnelle qui existent en Israël.

”On compte des milliers de formations professionnelles, dans des domaines auxquels les olim de France ne pensent pas forcément. Notre objectif est de leur ouvrir de nouveaux horizons. La réorientation professionnelle ne doit pas faire peur”.

 

Une après-midi d’informations précieuses

L’été dernier avait lieu le premier salon des formations professionnelles du Hub de l’emploi. Eliaou en dresse un bilan très positif: ”Une centaine de participants ont pu soit entamer une démarche qu’ils avaient déjà réfléchie, soit glaner des idées pour un avenir professionnel prometteur en Israël. Une vingtaine d’écoles de formation étaient présentes, dans tous les domaines, en français et en hébreu”.

L’hébreu… Eliaou insiste: ”Mieux vaut suivre une formation en hébreu pour travailler ensuite dans cette langue”. C’est la raison pour laquelle le Hub de l’emploi, dans ses activités quotidiennes aident les olim à acquérir la langue et lors du salon, une majorité de formations en hébreu sont présentées.

Fort du succès de l’année dernière, le Hub se déplace à Tel Aviv cette année, lieu central pour toucher un public encore plus nombreux. Les écoles qui viendront se présenter sont sélectionnées avec soin pour être les plus porteuses et les mieux adaptées au public francophone. Des métiers de bouche à celui de chauffeur de bus pour Egged, en passant par l’artisanat, les métiers manuels, les métiers de l’informatique, de cameraman et photographe ou encore de l’hôtellerie et du marketing digital, les participants auront l’embarras du choix!

Les formations sont courtes: entre 3 mois et un an et offrent des débouchés importants.

”La plupart de ces formations sont reconnues par le ministère du travail ou de l’alya et de l’intégration”, précise Eliaou Zenou, ”Sur place, lors du salon, nos équipes présentes donneront des conseils en orientation et en placement, optimisant les chances pour les participants de se tourner vers ce qui leur correspond le mieux”.

L’aspect financier est également à souligner, puisque la plupart de ces formations sont subventionnées voire entièrement prises en charge pour les demandeurs d’emploi.

”Venez avec l’esprit ouvert, ce salon vous ouvrira des portes que vous ne soupçonnez pas”, conclut le directeur du Hub de l’emploi.

 

Pour plus de renseignements et inscriptions:

www.hub-emploi.org.il

 

Guitel Ben-Ishay

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !