mercredi, 17 octobre, 2018

Un pays shooté au plastique? La dépendance d’Israël à la vaisselle jetable

Alors que les pays du monde entier tentent de réduire la consommation de plastique, la demande de vaisselle jetable augmente en Israël. Ron Goldenberg, qui possède un magasin de vaisselle jetable dans le centre d’Israël, dit qu’il ne possède pas du tout de vaisselle ou d’ustensiles de cuisine à usages multiples. « Si vous êtes dans le domaine de l’environnement, alors ne mangez pas sur des assiettes jetables, mais je vis maintenant, et tout ce matériel environnemental ne me concerne pas », a-t-il déclaré dans une récente interview. À l’aide de produits jetables, il déclare : « Dès que vous avez fini de manger, vous mettez tout dans la poubelle, y compris la nappe, et vous vous asseyez et détendez-vous ».

Une enquête menée par le groupe d’information israélien Coface BDi a estimé à environ 124 millions de dollars (450 millions de shekels) les ventes de produits jetables et de vaisselle en plastique en Israël chaque année. Cette année, BDi a estimé que les ventes annuelles avaient atteint 187 millions de dollars (680 millions de shekels), soit une croissance de 51% en quatre ans.

Les données de détail de la société de recherche Storenext Ltd. évaluent les ventes annuelles de produits jetables dans le pays à 145 millions de dollars (518 millions de NIS).

Rami Sar Shalom, propriétaire et PDG de la société israélienne de produits jetables et d’emballage Peamit Co., a récemment déclaré que Peamit ouvrait deux à trois nouveaux magasins chaque année et que la société envisageait de créer une chaîne de distribution internationale. Fondé en 1982, Peamit est l’un des plus grands fournisseurs d’articles de table jetables d’Israël.

Source : israelValleyCalcalist

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !