fbpx
mercredi, 26 septembre, 2018

Tsahal frappe des lanceurs de ballons incendiaires

A l’appel du Hamas, des milliers de personnes se sont à nouveau rendues près de la clôture de sécurité entre Israël et la bande de Gaza. L’aviation a visé un groupe de terroristes qui s’apprêtait à lancer des ballons incendiaires dans le nord de la bande de Gaza. Le Hamas fait état de deux blessés. Il s’agit de la première opération aérienne de Tsahal depuis presque un mois, du jour où à été instauré le cessez-le-feu.

Le Hamas avait annoncé la reprise des “marches du retour” pour protester contre ce qu’il considère comme une impasse dans les pourparlers concernant une trêve sur plusieurs années. L’organisation terroriste exige toujours la levée du blocus maritime ce que refuse Israël tant qu’il n’y aura pas de progrès substantiels dans des domaines cruciaux comme celui de la restitution des dépouilles des deux soldats et la libération des deux civils détenus. Le Hamas fulmine aussi contre l’Autorité Palestinienne et le Fatah qui mettent des bâtons dans les roues des pourparlers sous l’égide de l’Egypte et du coordinateur de l’ONU Nikolaï Mladenov. Enfin, les manifestations sont également destinées à protester contre la décision américaine de réduire de manière drastique l’aide annuelle à l’Unrwa.

A l’approche de ce vendredi, le  ministre de la Défense avait lancé un appel à la population de Gaza par le biais du site en langue arabe Al-Munsk, tenu par le coordinateur des activités du gouvernement dans les Territoires: “Habitants de Gaza! Je veux attirer votre attention sur le fait que nous n’accepterons pas des actes de violence. Quiconque se livrera à de tels actes ou les encouragera doit savoir qu’il portera atteinte à la subsistance économique des habitants de la bande de Gaza. Le contraire est vrai aussi: le calme sur le plan sécuritaire aura des conséquences économiques bénéfiques. Après le vandalisme de mardi dernier contre le terminal d’Erez j’ai décidé que ce point de passage restera fermé jusqu’à jeudi prochain. C’est comme cela que j’agirai dans des cas similaires à l’avenir. Prenez cela en compte et faites passer le message à ceux qui se livrent au terrorisme au lieu de développer votre économie, d’améliorer les infrastructures ou de fournir de l’eau et du travail”.

Tsahal a été maintenu en état d’alerte le long de la clôture en prévision d’une augmentation des tensions à la sortie des prières du vendredi.

Photo Moshé Shaï / Flash 90

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Commentaire

  • Gil

    9 septembre 2018

    Seulement blessés. Dommage.

    Replay

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !