Tests dépistage: percée de l’Institut Weizmann

L’un des principaux enjeux dans la course contre montre menée contre le virus du Corona est de repérer les personnes atteintes pour les isoler de leur entourage. Pour cela, les tests de dépistage sont un élément central et cette question est au centre des discussions depuis plusieurs semaines.

En raison du manque de kits de dépistage dans le monde, l’institut Weizmann s’est attelé à la tâche et a réussi à mettre au point une méthode qui permettra de réaliser jusqu’à 20.000 tests par jour! Cette méthode, simple, rapide, très précise et peu onéreuse de surcroît – est dans ses derniers stades de mise au point et pourrait être opérationnelle d’ici quelques jours déjà. Ce sont les professeurs Eran Elinav et Ido Amit qui sont à l’origine de cette importante percée basée sur des technologies liées à la génétique et employant la robotique. L’application de cette méthode se fera dans un premier stade en coopération avec Tsahal qui se prêtera aux premiers essais pilotes puis aidera dans son application.

Le prof. Elinav a souligné que cette méthode constituera un tournant dans la lutte contre la propagation du virus car elle permettra de repérer un beaucoup plus grand nombre de personnes atteintes, même celles ne présentant aucun symptôme visible, afin de donner une cartographie plus précise de la maladie. « Beaucoup de pays se sont déjà montrés intéressés à adopter la méthode que nous développons, et nous serons heureux de la leur mettre à disposition », précise le chercheur.

Photo Flash 90

Article suivant

Commentaires 1

  1. Jacques says:

    Toujours des annonces rien de concret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !

Chaque matin, en prenant votre café, recevez sur votre boite mail, les dernières actualités en direct d'Israël.