L’Iran nargue les puissances signataires de l’accord

Au lendemain de l’annonce de leur retour à la table des négociations à la fin du mois de novembre, les Iraniens narguent les puissances occidentales signataires. Le porte-parole de l’Agence iranienne à l’énergie atomique, Behrouz Kamalvandi, a déclaré que l’Iran possède désormais 25 kg d’uranium enrichi à un taux de 60%, en plus des 210 kg enrichis à au taux de 20% (alors que les accords n’autorisaient que 120 kg). Au mois de juin, l’Iran ne disposait encore que de 6,5 kg d’uranium enrichi à 60%. Le taux d’enrichissement à 60% rapproche dangereusement l’Iran de la capacité nucléaire militaire.

Et pour rajouter encore, le porte parole a déclaré que l’Iran possède désormais une quantité d’uranium enrichi à 60% qu’aucun autre pays ne possède, mis à part ceux qui possèdent déjà l’arme atomique.

Lors du sommet du G20 à Rome, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis avaient exprimé leur  « vive et croissante inquiétude face au rythme accéléré des mesures provocatrices prises par l’Iran dans le domaine nucléaire, telles que la production d’uranium hautement enrichi et d’uranium métal enrichi ».

Photo Pixabay

 

close

Recevez chaque matin l'info en direct d'israël 24h/24 - 6j/7

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.
En vous inscrivant, vous accepter de recevoir des offres de partenaires de LPH Infos

Article suivant

Commentaires 1

  1. Barkohva says:

    Constater sur papier c’est bien ,
    Donner le quitus , c’est mieux,

    Qui va payer les dégâts quand ça fera
    B. O. U. M

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms below to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.