L’Irak, prochaine base d’attaque de l’Iran contre Israël?

Selon l’agence de presse Reuters, l’Iran vient d’installer des missiles balistiques à l’ouest du territoire irakien, officiellement pour « aider les milices chiites en Irak » et « renforcer les intérêts de l’Iran au Moyen-Orient ». Une source iranienne confirme cette information en indiquant qu’il s’agit de « précautions au cas où l’Iran était attaqué ». L’agence Reuters précise que ces missiles, de type Zelzal et Fatah ont une portée allant de 200 à 700 kilomètres, pouvant donc atteindre Ryad ou Tel-Aviv.

L’agence Reuters estime que cette nouvelle provocation risque d’envenimer encore davantage les relations entre Washington et Téhéran mais aussi entre Téhéran et les pays européens qui tentent de sauver à tout prix l’accord nucléaire mais sont inquiets du programme balistique iranien.

Cette nouvelle initiative iranienne est le fait du général Qassem Suleimani, commandant de la force Al-Quds, bras armé des Gardiens de la Révolution en-dehors des frontières de l’Iran. Cette option pourrait être la « solution » iranienne » pour compenser l’opposition active d’Israël à la présence iranienne en Syrie.

Photo Illustration

Article suivant

Commentaires 1

  1. Gil says:

    Cela ne réglera rien. Les USA et autres commenceront par bombarder ces bases de missiles puis faire leur boulot. MERCI DU RENSEIGNEMENT FAYSAL. CHIBANI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !

Chaque matin, en prenant votre café, recevez sur votre boite mail, les dernières actualités en direct d'Israël.