Le Hamas préparait un attentat d’envergure en utilisant une cause humanitaire

Le Shin Bet a déjoué un ou plusieurs attentats en Israël commandités depuis Gaza

Le directeur du Shin Bet Nadav Argaman a révélé jeudi que ses services avaient récemment déjoué un ou plusieurs attentats d’envergure préparés par des cellules terroristes du Hamas en Judée-Samarie. Ces cellules avaient été mises sur pied par des terroristes sur place mais recevaient aussi des instructions données depuis la bande de Gaza par un moyen particulièrement odieux: des habitants de Gaza atteints de maladies graves et admis dans des hôpitaux israéliens pour raison humanitaire pour y être soignés et souvent sauvés. Dans les dernier cas, il s’agissait de femmes qui dans leurs valises portaient des messages et instructions à destination des cellules du Hamas en Judée-Samarie.

Parallèlement, le Hamas entraînait des terroristes en Judée-Samarie a manier des armes et des explosifs. Les interrogatoires des uns entraînant les arrestations des autres, l’un membres d’une cellule de Judée-Samarie a raconté que l’un des objectifs reçus depuis Gaza était de faire exploser soit un autobus, un train, un restaurant, un hôtel, ou tout autre lieu empli de monde. Son interrogatoire a aussi permis de savoir que le Hamas, en parallèle aux provocations le long de la clôture de sécurité depuis six mois tente aussi de créer une escalade de violences en Judée-Samarie pour « occuper » Tsahal sur deux fronts.

Le directeur du Shin Bet a précisé que ce n’est de loin pas la première fois que le Hamas tente d’utiliser les largesses israéliennes sur le plan humanitaire au profit de ses activités terroristes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il s’oppose fermement à l’entrée de cinq-mille travailleurs gazaouis en Israël, mesure proposée par le cabinet dans le cadre des mesures d’allègement en vue d’un « arrangement » avec le Hamas.

Le Premier ministre et ministre de la Défense Binyamin Netanyahou a remercié Tsahal, le Shin Bet et la police pour avoir déjoué ces attentats majeurs ainsi pour tout le travail qu’ils effectuent tout au long de l’année, rappelant que près de cinq-cent attentats de toutes sortes avaient déjà été déjoués depuis le début de l’année 2018.

Vidéo:

blob:https://www.mako.co.il/cc73d81b-f080-436d-b156-0d4b40c1461f

Photo Abed Rahim Khatib / Flash 90

Article suivant

Commentaires 1

  1. saad says:

    des kamicazes cancereuses gazouites!!la dernière trouvaille..y a encore un hopital à gaza…en profiter avant sa disparition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms below to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.