La crise diplomatique s’intensifie entre Israël et la Pologne

La crise diplomatique s’aggrave entre la Pologne et Israël sur fond de restitutions de biens spoliés à des Juifs polonais durant la Shoah. La Diète polonaise a lancé un processus législatif visant à annuler toutes les procédures en restitution ou en dédommagement lancées dans les trente dernières années et qui n’ont pas encore abouti. Cette mesure aurait pour effet de supprimer près de 90% des procédures en cours lancées par des rescapés de la Shoah, leurs descendants ou des descendants de victimes ! Suite à cela, le ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid avait très vivement réagi, ce qui lui a valu une réaction non moins cinglante du Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki qui a déclaré que « la Pologne ne versera pas le moindre zloty, dollar ou euro pour des crimes commis par l’Allemagne ».
Dimanche, la crise a atteint un niveau officiel. Le représentant d’Israël à Varsovie, Tal Ben-Ari a été convoqué pour lundi au ministère polonais des Affaires étrangères pour se voir signifier une protestation officielle de la part du gouvernement polonais, et parallèlement, l’ambassadeur de Pologne en Israël, Marek Magierovski a été convoqué dimanche à Jérusalem pour la réciproque. Ilan Bar, le directeur du Département politico-stratégique au ministère des Affaires étrangères a averti le diplomate au nom du gouvernement israélien que si la Diète n’abandonne pas cette procédure législative cela aura des conséquences dommageables pour les relations entre les deux pays. Il a expliqué à l’ambassadeur qu’il ne s’agit pas pour la Pologne d’endosser la responsabilité historique de la Shoah mais d’une dette morale envers ses citoyens juifs dont les biens ont été spoliés durant la Shoah.Photo illustration

Article suivant

Commentaires 2

  1. Israel Eden Tratner says:

    A moins que le gouvernement polonais soit atteint de cretisme aiguë, les biens juifs immobiliers n’ont pas ete deplaces en allemagne…. pour ma part,, l’un de mes grands parents avait un immeuble à varsovie qui semble toujours en place et occupé.. Et cmbien d’autres apres la liberation des camps qui ont été volés après que leurs proprietaires ce sont fait assassiner par les occupants illégaux qui ne voulaient pas leurs rendre.

  2. Paul says:

    Un gouvernement abject dans un pays largement antisemite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms below to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.