Flottement chez Tikva Hadasha : Gideon Saar limoge ses conseillers américains

En tendance à la baisse dans les sondages, Gideon Saar a décidé de se passer des services des quatre conseillers membres du « Lincoln Project » venus spécialement des Etats-Unis. Le « Project LincoIn » était une initiative née au sein du Parti républicain par des membres opposés à la réélection de Donald Trump. Ils s’étaient fait « remarquer » dans la campagne électorale américaine pour leur dénigrement agressif du président américain, et Gideon Saar pensait utiliser leurs services contre Binyamin Netanyahou. Apparemment, leur technique n’a pas pris en Israël et le parti de Saar piétine voire baisse dans les sondages, représentant moins de la moitié des intentions de vote pour le Likoud.

Photo Marc-Israël Sellem / POOL

Article suivant

Commentaires 7

  1. Marie Esther says:

    J’espere qu’il va continuer de baisser. Il a pris Netanyahu pour Trump et les Israeliens pour des Americains. Il connait si peu Israel ?

  2. sassi says:

    c’est lâche tout cela, cette droite qui explose et favorise cette gauche à vomir. pourquoi, ne pas vouloir s’entendre avec BIBI et arrêter cette haine qui conduit nulle part. voyons unis dans la droite et nous gagnerons à rester encore plus fort.💪

  3. Moshé ben Shaoul says:

    Si le pari fait Bibi sur la vaccination échoue (car AUJOURD’HUI il n’y a aucun résultat tangible le nombre de morts a presque doublé durant le séguer) il se pourrait que Gidon Saar remporte la mise.
    Ce serait super pour Israël.
    Mais en fait je souhaite que Bibi gagne son pari car je souhaite le mieux pour notre cher peuple.

  4. Soliloque says:

    Tout devient propagande, dans un sens comme dans l’autre, rien n’est clair: Netanyahou tient à son vaccin et à vacciner sans vouloir se rendre compte qu’il pénalise les gens bien portants sous prétexte qu’ils seraient susceptibles de contaminer et d’être contaminés. Où sont les preuves, où sont publiés tous ces résultats ? Par qui sont commandés ces sondages? Que veulent-ils montrer? C’est Netanyahou qui critique ses anciens soutiens et les épuise. Il ne les encourage pas à rester avec lui. Guidon Saar n’a pas compris qu’on ne peut pas compter sur des traîtres à son propre parti. C’est du n’importe quoi !

    • Marie Esther says:

      Le probleme de Saar c’est qu’il a voulu aller trop vite. Son score aux primaires laissait penser que ce n’etait pas encore le moment … qui viendra. Il a voulu se positionner avant les concurrents que pouvaient etre Barkat,… peut etre Yossi Cohen…. Mais ce faisant il a trahi le Likoud qui avait choisi Netanyahu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms below to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.