Elections 2021 : Avi Nisenkorn a fait son choix…

Le ministre de la Justice Avi Nisenkorn, sans doute l’une des « pièces maîtresses » du parti Bleu-Blanc a annoncé mardi après-midi son départ pour aller rejoindre le nouveau parti que s’apprête à créer le maire de Tel-Aviv Ron Huldaï. Un peu avant, il avait repoussé une offre de devenir n°2 de Yesh Atid, derrière Yaïr Lapid, qui sent que Moshé Yaalon risque de faire défection.

Benny Gantz devrait limoger Avi Nisenkorn de son poste ministériel au cas où ce dernier ne démissionnait pas de sa propre initiative. Dans son annonce faite sur Twitter, Avi Nisenkorn a copié le message publié lundi par Ron Huldaï : « Nous amènerons une bonne nouvelles aux centaines de milliers de citoyens qui ressentent qu’ils n’ont plus de maison politique, et nous le ferons par des actes et non pas par des paroles ». La décision de Nisenkorn qui donne un nouveau coup dur au parti de Bleu-Blanc a délié les langues. Des responsables du parti, qui hier encore affirmaient que tout allait bien entre Benny Gantz et lui malgré leurs divergences, le qualifient aujourd’hui « d’escroc », « d’ingrat » et de « politicien que ne voit que ses propres intérêts ». Certains vont jusqu’à conseiller à Ron Huldaï « de bien faire attention à ses arrières ».

Sur le plan gouvernemental, le départ d’Avi Nisenkorn sera une excellente nouvelle. Depuis qu’il est en place, il s’est érigé en défenseur aveugle et intraitable d’un système judiciaire de plus en plus contesté.

Quant au ministre des Affaires étrangères Gaby Ashkenazy, il devrait annoncer mercredi qu’il « fait une pause » dans sa carrière politique somme toute assez terne.

Photo Gili Yaari /Flash90

Le parti Bleu-Blanc, créé sous les trompettes et fanfares en février 2019 pour annoncer la fin de « l’ère Netanyahou », avait déjà été amputé de Yesh Atid en mars 2020 et il semble qu’il se désintègre complètement. On est décidément très loin de cette danse à quatre sur la scène entre les dirigeants de ce parti météorite après l’annonce des résultats des élections du 9 avril 2019…

 

 

Photo Yonatan Sindel / Flash 90

 

Article suivant

Commentaires 1

  1. KIGEM says:

    CE QU IL Y A DE BIEN EN ISRAËL C EST QUE TOUS LES HOMMES POLITIQUES SE PRENNENT POUR DES MESSIE ET SAUVER LE PAYS.
    EST CE L AIR QU ILS RESPIRENT OU LE SOLEIL QUI EN LA CAUSE?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms below to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.