fbpx
mercredi, 19 septembre, 2018

Crise de la coalition: Binyamin Netanyahou va rencontrer les partis qui s’opposent

A peine de retour des Etats-Unis, le Premier ministre Binyamin Netanyahou doit s’atteler à une tâche complexe: éteindre le feu qui risque de consumer sa coalition gouvernementale sur fond de loi sur la circonscription. Dès samedi soir, il rencontrera les partis orthodoxes, accompagné des ministres Yariv Levin et Zeev Elkin. Les orthodoxes seront représentés par les ministres Yaakov Litzman et Arié Deri ainsi que le député Moshé Gafni.

Selon des sources proches du Premier ministre, ce dernier a l’intention de demander aux partis orthodoxes de ne pas présenter de proposition de loi controversées sur les questions Etat-Religion d’ici la fin du mandat légal du gouvernement, c’est à dire 2019.

De son côté, le ministre de la Défense Avigdor Lieberman répète à l’envi qu’il ne cèdera pas et a déjà opposé une fin de non recevoir à un texte de compris élaboré par la ministre de la Justice Ayelet Shaked et le conseiller juridique du gouvernement Avihaï Mandelblit.

Juste avant la réunion entre Binyamin Netanyahou et les représentants orthodoxes, Avigdor Lieberman a publié un twitt indiquant: “Il y a des moments dans la vie où il faut aller d’après ce en quoi l’on croit et non pas en fonction de ce qui est payant. Ce moment est arrivé.”.

Les observateurs prévoient une “longue nuit” d’âpres négociations. En cas d’accord de compromis, les représentants orthodoxes devront encore obtenir l’aval des rabbanim dont ils dépendent. Le Premier ministre devra ensuite convaincre le ministre de la Défense qui semble déterminé, puis le ministre des Finances Moshé Cahlon qui a fait savoir qu’il votera en faveur d’un texte qu’à condition qu’il soit accepté par toutes les composantes de la coalition.

Photo Amos Ben Gershon / GPO

 

 

Commenter avec Facebook

Ca pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire

Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !