fbpx
mercredi, 19 septembre, 2018

Des centaines de personnes à l’enterrement du rav Raziel Sheva’h hy”d

Des centaines de personnes venues de tout le pays ont afflué à ‘Havat Guilad pour accompagner le rav Raziel Sheva’h hy”d à sa dernière demeure. Parmi les personnalités présentes, le grand rabbin ashkénaze d’Israël rav David Lau, le grand rabbin séfarade de Jérusalem rav Shlomo Amar, le rav Eliyakim Levanon, grand rabbin de Samarie, le ministre de l’Agriculture Ouri Ariel et le ministre de l’Education et président de Habayit Hayehoudi Naftali Benett.

Le rav Raziel Sheva’h est le premier habitant de ce yishouv a être enterré sur place, “inaugurant” ainsi le cimetière de ‘Havat Guilad.

Naftali Benett a pris la parole et déclaré: “Nos ennemis pensent qu’ils réussiront à nous faire abandonner cette terre. Le terrorisme qu’ils pratiquent n’est pas dû à un quelconque désespoir de leur part mais au contraire à de l’espoir que nous leur laissons entrevoir. Nous devons construire, mettre des enfants au monde et créer de nouveaux villages. C’est au tour du gouvernement de faire son travail. J’appelle le Premier ministre à réunir aujourd’hui encore le cabinet restreint et de prendre les décisions suivantes: régulariser ‘Havat Guilad et décider que plus un seul shekel ne sera transféré à l’Autorité Palestinienne”.

Le discours du ministre a alors été coupé par des voix qui appelaient à la vengance. Naftali Benett a été clair: “Il y a un Etat ici”, sous-entendu “on ne se fait pas justice soi-même”.

Le rav Elyakim Levanon, grand rabbin de Samarie a parlé de “guerre des Fils de la Lumière contre les Fils des Ténèbres”. Il s’est “adressé” au défunt: “Vous avez amené la joie chez tous ceux qui vous côtoyaient, à votre famille et à tout le peuple. Les ténèbres revêtent beaucoup de formes et il faut cesser de leur permettre de s’étendre”. Le rav Levanon a également lancé un appel au Premier ministre: “Monsieur le Premier ministre, je vous demande de vous rendre ici à ‘Havat Guilad et à regarder cette famille dans les yeux, cette femme, ces enfants, les habitants de ‘Havat Guilad “.

Le président du conseil de Samarie, Yossi Dagan a déclaré: “A ‘Hanouca dernier nous étions encore chez toi, avec le jeu que tu avais préparé pour les enfants. Ils ont fait preuve de leurs connaissances que tu leur avait enseignées. Combien de vies as-tu sauvé en tant que volontaire au Magen David Adom en Samarie?  Et hier, de vils terroristes ont pris la tienne. Le rav Raziel hy”d n’est pas mort du cancer, il a été assassiné parce que juif en Erets Israël. Je lance un appel au gouvernement: nous avons l’armée la plus forte au monde. Nous exigeons que Tsahal mette la main sur les terroristes et que justice soit rendue…”.

Le rav Shlomo Amar, grand rabbin séfarade de Jérusalem a rappelé que le rav Raziel hy”d est mort alors qu’il revenait d’une mitsva. Il était allé examiner un nourrisson dont il avait fait la brit-mila.

Vidéos (Aroutz 7):

Photo Noam Moskovitz / Flash 90

Commenter avec Facebook
Recevez chaque matin

L'actualité israélienne des dernières 24h !