Aviation : la Turquie menacée par les Emirats pour les vols à partir d’Israël ?

Les accords de normalisation entre Israël et les Emirats n’irritent pas seulement le dictateur turc Erdogan sur le plan géopolitique mais aussi sur le plan économique. Ils risquent en effet de coûter un important prix économique à la Turquie déjà aux prises avec une importante crise. La fructueuse coopération économique qui s’annonce entre Israël et les pays du Golfe pourrait damer le pion à l’intense trafic aérien qui relie l’aéroport Ben Gourion à celui des principaux aéroports turcs comme escale vers de nombreuses destinations en Europe. Et vice-versa. Chaque mois des centaines de milliers d’Israéliens voyagent sur les lignes des compagnies telles que Turskish Airlines ou Pegasus.

Depuis le lancement de la réforme de libéralisation « Cieux ouvertes », l’aéroport Ben-Gourion est devenu une plateforme de connexion pour de nombreuses compagnies internationales, et la Turquie a pris une part importante dans ce créneau. Durant la période du Corona, Turskish Airlines a même supplanté la compagnie nationale El-Al.

Mais les choses pourraient changer dans un avenir pas très lointain. Les Turcs pourraient bientôt se retrouver en concurrence sérieuse avec les compagnies Emirats qui jouissent de fonds gouvernementaux quasi-illimités et qui voient dans le normalisation avec Israël une nouvelle poule aux oeufs d’or. Dès la fin de la crise du Corona, les quatre principales compagnies de Emirats commenceront à effectuer des vols vers Israël à raison de 56 vols par semaines.

Ainsi, non seulement l’aéroport Ben Gourion ne deviendra pas seulement une destination pour les compagnies des Emirats mais aussi une escale pour de très nombreuses autres destinations avec des prix attractifs qui feront du mal aux autres compagnies et tout particulièrement aux compagnies turques, Ceci permettra à Recep Erdogan de déclarer une nouvelle fois que « l’Histoire ne pardonnera pas aux Emirats arabes unis », mais cette fois-ci sur le plan économique !

Photo Pixabay

 

Article suivant

Commentaires 3

  1. Soliloque says:

    Inch Allah!

  2. Disraeli says:

    Je n ‘arriverai jamais à comprendre comment les Israéliens peuvent agir contre leurs intérêts (oublions la question de dignité) en volant sur les compagnies aériennes turques ou en allant se prélasser sur les plages ou perdre leur argent dans les casinos de ce pays.

  3. דוב קרבי dov kravi says:

    Belle opportunité pour shunter les turcs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms below to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.